Home / Les dernières actualités / Varsovie : les juifs planifient officiellement une grande guerre d’anéantissement contre l’Iran

Varsovie : les juifs planifient officiellement une grande guerre d’anéantissement contre l’Iran

Captain Harlock
Démocratie Participative
14 février 2019

Les juifs veulent leur guerre contre l’Iran.

D’une manière générale, les juifs sont toujours en train de réfléchir au moyen de plonger les nations dans des conflits apocalyptiques.

Cette fois-ci, c’est à Varsovie que toute cette juiverie a établi ses quartiers pour préparer ce qui est le énième volet d’un film vu, revu et encore revu.

The Times of Israel :

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou à Varsovie pour la conférence internationale « Paix et sécurité au Moyen-Orient » a qualifié jeudi le sommet de « tournant historique ».

« Dans une salle réunissant une soixantaine de ministres des Affaires étrangères, représentant des dizaines de gouvernements, un Premier ministre israélien et les ministres des Affaires étrangères des principaux pays arabes étaient côte à côte et ont parlé sur un ton particulièrement fort, avec clarté et unité contre le danger du régime iranien, a précisé M. Netanyahou.

« Je pense que cela témoigne d’un changement et d’une compréhension importante de ce qui constitue un danger pour notre avenir, ce qu’on doit faire pour la sécurité et la possibilité de parvenir à une coopération plus large que la sécurité dans tous les domaines de la vie », a-t-il encore dit.

Peu avant, le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo avait insisté qu’il était « impossible de stabiliser le Moyen-Orient sans lutter contre Téhéran« , a lancé jeudi le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo, à l’issue de son entretien avec le Premier ministre israélien.

Netanyahou n’a pas finassé. Il a même tweeté sur « l’intérêt commun d’une guerre contre l’Iran ».

Vous avez ensuite ce vieillard sénile de Bolton, le conseiller de Trump, qui a menacé directement le gouvernement iranien, lui disant qu’il n’en avait plus pour longtemps.

Ces juifs n’essaient même pas d’être originaux.

Ce n’est que la très exacte copie du scénario syrien.

En somme, les juifs d’Israël et des USA convoquent leurs vassaux pour monter une grande conférence sur « la paix » dont le but est de préparer la guerre.

Tout le fatras hollywoodien est de mise.

Des drapeaux américains, l’annonce du futur programme (((démocratique))), la présentation des révolutionnaires du droit voulant « libérer leur pays » en y plaçant un régime fantoche à la solde des juifs.

Ici, c’est le « Conseil National de la Résistance Iranienne ».

En Syrie c’était également un machin appelé « Conseil National quelque chose ».

Quand je vous dis que les scénaristes juifs d’Hollywood qui sous-traitent pour la CIA ne se cassent vraiment pas le cul, c’est vrai.

Ces fainéants ont un plan préétabli qu’ils ont en format A4 avec des cases blanches. Vous n’avez qu’à changer le nom du pays ciblé et vous avez une « révolution démocratique ».

Donc, ici, il s’agit de mener une révolution démocratique en Iran.

Sans le peuple iranien.

Le même jour que le sommet juif de Varsovie pour libérer l’Iran des Iraniens, des héros de la liberté entraient en action en Iran.

Ces héros des juifs que sont les égorgeurs d’allah.

Les juifs sont toujours soucieux de mener des guerres contre des peuples entiers pour les libérer d’eux-mêmes, sans qu’ils n’aient rien demandé.

Et puisque nous sommes le 14 février, date marquant l’anéantissement de Dresde par la démocratie volante judéo-yankee, c’est l’occasion de rappeler que c’est vraiment un très, très vieux film juif.

Les juifs n’ont pas réussi à conquérir la Syrie où l’Iran les a vaincu avec l’aide décisive de la Russie.

Les juifs ont décidé de simplement déplacer la guerre en Iran.

Si d’aventure ils parvenaient à faire basculer l’Iran dans la guerre civile grâce à des centaines de milliers de djihadistes, de séparatistes de toutes les sortes et autres mercenaires, les juifs s’empresseraient de relancer l’offensive en Syrie puis au Liban, contre le Hezbollah.

D’après ce que je comprends, le programme pour l’Iran comporte en premier lieu un volet économique. Il s’agit d’étrangler l’Iran par des sanctions économiques massives afin de faire mourir de faim les Iraniens et les pousser à se révolter contre leur gouvernement.

Ensuite, les médias juifs hurleront partout en Occident : « regardez comme ces démons font mourir de faim leur propre peuple ! »

Vous pouvez compter sur les chaînes juives comme BFMTV, CNews et autres pour vendre cette nouvelle guerre (((démocratique))) à la plèbe goy sidérée.

Les Chrétiens d’Orient ont d’ores et déjà compris le jeu des juifs. Ils savent que l’objectif de cette race maudite est la destruction de l’état perse et la balkanisation de l’Iran en d’innombrables provinces ou entités djihadistes, livrant la totalité du Moyen-Orient à l’anarchie.

Avec pour conséquence sciemment recherchée par les juifs l’extermination des Chrétiens qu’ils maudissent dans leurs synagogues.

La dernière fois qu’un état oriental a été pris pour cible par les juifs en vue de sa destruction, l’Europe en a payé les conséquences jusque dans ses territoires les plus reculés.

Si l’Iran est détruit par les juifs après une révolution de couleur puis une guerre civile, il n’y aura plus rien entre l’Afghanistan et la Grèce pour empêcher tout ce que compte ces zones de gens marrons de se mettre en route vers l’Europe.

Et c’est exactement ce que préparent les juifs, vous pouvez compter là-dessus.

Le plan des juifs prévoit, d’après ce que l’on sait, d’affamer le pays en plaçant sous embargo.

Ensuite, d’y infiltrer des djihadistes et des mercenaires des armées occidentales sur ordre des juifs.

En parallèle, des agitateurs iraniens payés par la finance juive internationale seront chargés de semer des troubles dans les villes.

Enfin, des traîtres seront achetés pour se retourner contre le gouvernement.

Pendant ce temps-là, pour mobiliser l’Iran hors de ses frontières, l’armée juive d’Israël fera du harcèlement ici et là, notamment en Syrie, au Liban et ailleurs.

En dernier recours, les juifs ordonneront à l’aviation US de bombarder l’Iran pour détruire l’infrastructure du pays, paralyser l’armée, la police et les Gardiens de la Révolution.

Bref, en résumé, le plan des juifs pour l’Iran, c’est Pourim :

Mais l’Iran, ce n’est pas la Syrie.

C’est un pays de 82 millions d’habitants auxquels il faut ajouter tous les chiites du Moyen-Orient.

Les juifs jouent vraiment un jeu très dangereux.

Ce qui est certain, c’est que tant que ce chancre juif qu’est Israël existera au coeur du Moyen-Orient et que la diaspora de cette race maudite dictera sa loi en Occident, les guerres succéderont aux guerres.

Tant que le vampire pourra agir, les catastrophes se succéderont à un rythme toujours plus accru avec des conséquences toujours plus désastreuses.

Commentez l’article sur /dempart