Home / Guerre raciale / Arizona : un gros nègre met enceinte une patiente dans le coma après l’avoir violée comme un primate

Arizona : un gros nègre met enceinte une patiente dans le coma après l’avoir violée comme un primate

Leutnant
Démocratie Participative
24 janvier 2019

Les primates du Diable.

Huffington Post :

Un infirmier, soupçonné d’avoir violé une patiente dans le coma depuis plus de dix ans, a été arrêté dans l’Arizona après que celle-ci eut accouché d’un bébé fin décembre, a annoncé la police mercredi.

La victime a donné naissance à un petit garçon en bonne santé le 29 décembre, dont l’ADN a été relié à celui du suspect, permettant cette arrestation, a annoncé la police de Phoenix, en Arizona.

Le suspect, Nathan Sutherland, âgé de 36 ans, fait face à deux chefs d’accusation, pour agression sexuelle et abus sur un adulte vulnérable, a déclaré le sergent Tommy Thompson lors d’une conférence de presse.

« Le bébé, selon ce que l’on me dit, va bien », a-t-il informé.

Le PDG du centre de soin en cause a démissionné à la suite du scandale, selon un communiqué envoyé à la presse.

L’avocat de la famille de la victime a déclaré que l’enfant était « né au sein d’une famille aimante qui prendrait soin de lui », selon le New York Times.

Il est urgent de systématiser l’eugénisme et l’euthanasie pour empêcher ce genre de sous-hommes de pulluler.

On devrait d’ailleurs l’étendre à la famille en question, visiblement encore plus dégénérée que ce nègre.