Home / Guerre raciale / Gard : Abdeslam et Mohamed violent sauvagement une Française amatrice d’arabes avant de la dépouiller

Gard : Abdeslam et Mohamed violent sauvagement une Française amatrice d’arabes avant de la dépouiller

Leutnant
Démocratie Participative
04 février 2019

Avoir des amis crouilles comportent certains risques dont celui de se faire violer collectivement.

Le Dauphiné Libéré :

Deux hommes 39 et 35 ans comparaissent les ces lundi 4 et mardi 5 février devant la cour d’assises du Gard.

Une plainte a été déposée le 28 septembre 2014 par une jeune femme qui a indiqué avoir été violée dans une voiture.

La victime raconte être montée dans la voiture d’une connaissance, Abdeslam Boutayeb, qui lui avait proposé du travail. Celui-ci s’était finalement arrêté sur la route d’Aramon.

D’après la victime toujours, un second individu, Mohamed Abarki, serait alors sorti du coffre armé d’un couteau. Il l’aurait ensuite violée à deux reprises. Le conducteur aurait également participé au viol.

La jeune femme aurait ensuite été dépouillée de ses deux téléphones portables, de sa carte bancaire, de 200 euros et d’une bague en or.

Cette traînée à bougnoules a visiblement trouvé le bonheur.