Home / Guerre raciale / Italie : le prince tunisien larde mortellement sa Blanche de coups de couteau avant de se tirer dans son bled

Italie : le prince tunisien larde mortellement sa Blanche de coups de couteau avant de se tirer dans son bled

Heinrich
Démocratie Participative
01 février 2019

Le serviteur d’allah était malheureux, il s’était laissé séduire par une infidèle. Mais allah est misécordieux et le frère a retrouvé la voie de la plus belle des religions.

Kapitalis :

L’arrestation, lundi 28 janvier 2019, à la cité Intilaka, du Tunisien Mootaz Chaambi a fait couler beaucoup d’encre dans les journaux italiens.

Ce Tunisien de 39 ans est suspecté d’avoir tué, le 22 septembre 2014, son épouse Daniela (30 ans) dans leur appartement, à Brescia, en Lombardie. Les enfants de ce couple, âgés de 8 et 11 ans, vivent actuellement avec leur grand-parents maternels.

Selon le journal italien « La Repubblica« , publié aujourd’hui, vendredi 1er février 2019, Mootaz, qui était sous l’effet de la drogue le jour du meurtre, avait asséné à sa femme plusieurs coups de couteau au niveau de la gorge, de la poitrine et de l’abdomen suite à une dispute. Il avait, par la suite, pris un avion à destination de Tunis pour échapper à l’emprisonnement.

C’est la mère de Daniela qui avait découvert le corps sans vie de sa fille.

Le Tunisien est actuellement condamné, en Italie, à 30 ans de prison pour le meurtre de son épouse.

Persécuté pour son amour d’allah et du coran, les roumis persécutent les pieux et les justes.