Home / France / L’Acte 9 m’a satisfait mais l’Acte 10 me satisfera beaucoup plus

L’Acte 9 m’a satisfait mais l’Acte 10 me satisfera beaucoup plus

Captain Harlock
Démocratie Participative
13 janvier 2019

 

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les flics ont appliqué les consignes de Castaner avec zèle.

Je suis globalement satisfait.

La mobilisation était excellente. En fait, elle était plus forte que la semaine passée. C’est la deuxième plus grosse journée du mouvement.

France Police évalue à 360,000 le nombre de Gilets Jaunes dans les rues hier.

Il n’y a pas eu d’actions spectaculaires de la part des Gilets Jaunes mais ce n’est pas plus mal pour cette semaine. Le gouvernement juif avait annoncé des violences inédites et avait chauffé à blanc les flics pour qu’elles éclatent. Or, les seules violences que les gens ont vu sont celles des flics.

C’est positif parce que cela stoppe nette la dynamique de la narration que Macron et ses maîtres avaient monté depuis la charge du pont par le Boxeur Mythique. Pendant une semaine, la presse juive s’est déchaînée, essayant de transformer la rébellion en une sorte de référendum pour ou contre les flics de cette république judéo-bancaire.

Il ne faut pas sous-estimer la capacité qu’a la presse hébraïque à faire rentrer ce type de discours dans les cervelles des goyim.

La déception de Castaner est d’ailleurs visible. Il divague au sujet du débat hébraïque dont tout le monde se fout totalement.

Je veux dire vraiment totalement.

Ils ont même essayé de faire tout un raffut avec cette histoire anecdotique de fuite de gaz à Paris mais ça n’a pas pris.

Lol.

Donc, depuis hier, les médias sont contraints de se replier sur la mobilisation massive.

Et les gens voient ça :

Il y a aussi un point positif, c’est qu’un certain nombre de manifs étaient déclarées et que cela n’a pas empêché les flics de charger tous ceux qui étaient présents.

Donc les gens réalisent qu’en fait cette histoire de déclaration n’a aucun sens. C’est juste un argument médiatique du gouvernement pour présenter le mouvement comme étant le fait de hooligans et pouvoir réprimer sans retenue.

Pour ce qui concerne les gitans, ceux-là ne sont pas venus mais je pense que c’est à cause de Marcel Campion qui leur a dit de se retenir, le temps pour lui de reprendre le dossier du Boxeur Mythique. Il doit comparaître le 13 février et Campion a dû les convaincre de temporiser pour voir s’il arrive à le faire sortir d’ici un mois.

De toute façon, les gitans ne sont qu’un additif. Mais je n’écarte pas la possibilité de les voir réapparaître après le 13 février.

Avec un Acte 9 aussi massif, Macron est totalement paralysé. Cette sale fiotte s’est définitivement enfermée dans sa logique de provocation de petite pédale arrogante planquée derrière ses CRS.

L’Acte 10 se met donc déjà en place. Cela risque d’ailleurs d’être plus musclé en raison même de l’attitude de Macron.

Le mouvement s’installe dans une confrontation longue contre le gouvernement juif d’occupation. Vraiment longue.

Il va durer encore des mois et peut-être encore davantage.

Le gouvernement juif ne peut plus répondre que par la paramilitarisation du système.