Home / Les dernières actualités / OUI OUI OUI : Macron la fiotte rappelle son ambassadeur à Rome après la rencontre entre le gouvernement populiste italien et les Gilets Jaunes

OUI OUI OUI : Macron la fiotte rappelle son ambassadeur à Rome après la rencontre entre le gouvernement populiste italien et les Gilets Jaunes

Captain Harlock
Démocratie Participative
07 février 2019

Les choses commencent à devenir vraiment intéressantes.

LCI :

La rencontre entre le vice-Premier ministre italien et leader du Mouvement 5 Etoiles Luigi Di Maio et quelques Gilets jaunes, mardi 5 février, vire à la crise diplomatique. Le Quai d’Orsay a rappelé l’ambassadeur de France à Rome, ce jeudi.

Le Mouvement 5 Étoiles italien (M5S) s’intéresse aux Gilets jaunes français, et vice-versa. Le leader de cette formation politique et vice-Premier ministre italien Luigi di Maio a annoncé avoir rencontré mardi des figures du mouvement, Christophe Chalençon, originaire du Vaucluse, et des candidats aux élections européennes sur la liste d’Ingrid Levavasseur. Une rencontre qui a manifestement exaspéré les autorités françaises. « Cette nouvelle provocation n’est pas acceptable entre pays voisins et partenaires au sein de l’Union européenne« , a dénoncé mercredi le Quai d’Orsay. Une salve suivie d’une notable conséquence, ce jeudi : le ministère des Affaires étrangères a rappelé son ambassadeur en Italie, qualifiant la rencontre, qui suivait de nombreux commentaires anti-Macron de la part de l’Italie, « d’attaques sans précédent ».

C’est acceptable quand votre objectif est précisément de vous débarrasser de l’Union Européenne.

Les populistes italiens – Ligue et M5S – ont été limpides à ce sujet.

Ils veulent quitter l’UE et ils ont clairement identifié Macron comme le principal promoteur de ce projet juif.

« Aujourd’hui, nous avons fait un saut en France et nous avons rencontré le leader des Gilets jaunes Christophe Chalençon et les candidats aux élections européennes de la liste RIC d’Ingrid Levavasseur » (sic), avait annoncé la veille le responsable politique sur Twitter, ravivant les tensions entre la France et l’Italie. D’autant que la rencontre a eu lieu à Montargis (Loiret), selon France Bleu. Même l’ambassade d’Italie en France n’avait pas été informée de ce déplacement du ministre sur le territoire national. Déplacement dont Ingrid Levavasseur, « stupéfaite », n’avait pas connaissance de l’existence.

Rendons au moins à Chalençon le crédit qu’on lui doit sur ce dernier point : les ménagères n’ont pas à être informées de quoi que ce soit. Qu’elles se voient notifier les faits après coup est déjà trop, beaucoup trop.

Cette idiote apeurée de Levavasseur se répand désormais en excuses devant Macron.

Le Monde :

Elle se dit « sidérée » par la tournure des événements : « C’est horrible, c’est une usurpation totale. Il spoile tout notre travail. C’est le monde de requins qui s’invite au cœur de notre projet. C’est vraiment terrible… » Malgré la présence de plusieurs membres du RIC à la rencontre avec M. Di Maio, elle maintient que cet événement « n’a aucun lien avec le RIC ».

« OH MON DIEU C’EST HORRIBLE, MES MAÎTRES JUIFS VONT ME PRIVER DE TÉLÉ »

 

Cette traînée veut complaire au système à tout prix quand elle devrait remercier Chalençon d’avoir réussi probablement l’unique coup médiatique à leur disposition.

Leur liste est d’ailleurs inexistante médiatiquement mais elle aura eu le seul avantage tangible que l’on aurait pu espérer d’elle : accroître la crise en Europe.

Maintenant, espérons que l’Italie rappelle son ambassadeur en guise de rétorsion.

Commenter sur /dempart