Home / Les dernières actualités / Strasbourg : les Gilets Jaunes couvrent d’insultes les conspirateurs juifs embusqués dans la synagogue de la ville

Strasbourg : les Gilets Jaunes couvrent d’insultes les conspirateurs juifs embusqués dans la synagogue de la ville

Le Libre Panzer
Démocratie Participative
03 février 2019

Le temps de l’impunité pour la juiverie terroriste est révolu.

Les empoisonneurs du peuple sont maintenant ouvertement dénoncés dans la rue.

DNA :

« A l’appel de personnes se revendiquant du mouvement dit des « Gilets jaunes », une manifestation non déclarée se tient depuis ce matin à Strasbourg », rappelle un communiqué diffusé ce samedi soir à 20h30 par les services de la préfecture.

« La manifestation, qui a réuni 1 300 personnes au plus fort, a été émaillée d’incidents tout au long de la journée, d’abord au Parlement européen, puis à la gare où les forces de l’ordre ont essuyé des jets de projectiles (notamment des pétards), place de l’Etoile, aux abords de l’hôtel de police ainsi qu’aux abords de la Grande Synagogue où des propos à caractère raciste et antisémite ont été proférés.

En fin de journée, alors que la plupart des manifestants étaient dispersés, une cinquantaine d’individus, manifestement présents dans l’intention de casser, se sont maintenus en hyper centre et ont dégradé du mobilier urbain.

19 personnes ont été interpellées au cours de la journée.

9 blessés légers sont à déplorer, dont 8 policiers et un gendarme mobile.

Jean-Luc Marx, préfet de la région Grand Est et du Bas-Rhin, condamne avec la plus grande fermeté les violences perpétrées ainsi que les propos racistes et antisémites qui ont été tenus dans le cadre de cette manifestation.

Marx condamne le contre-sémitisme, c’est étonnant !

Les manifestants étaient d’ailleurs au moins 2,000.

Le mur de CRS qui protège ces conjurés ne tiendra pas éternellement.